Contact client : +33 1 76 42 00 45 [email protected]

May 1, 2017

Comment distribuer et tester son application en développement ?

Est-il possible de tester une application mobile en développement ? Oui ! Il est désormais simple de mettre votre appli à disposition d'une communauté de testeurs, que ce soit sur Android, iOS (et même Windows dont nous ne parlerons pas dans cet article). Dans cet article, nous regardons les moyens de distribuer votre application en développement de manière à la mettre entre les mains d'utilisateurs qui pourront la tester.

La méthode sans intermédiaire

Distribuer une version de test directement via les magasins d’application (appstores) présente des avantages :
  • la facilité pour un testeur de télécharger l’application simplement via son magasin habituel et sans manipulation particulière sur son smartphone pour l’installer.
  • le mobinaute retrouve toutes les fonctionnalités d’une appli classique sur un magasin d’applications (par exemple la bonne mise à jour si le testeur utilise déjà une version précédente de l’appli, la bonne réception de push notifications, les achats in-app ....)
  • les magasins d’application ont mis à disposition des canaux qui permettent dans une certaine mesure de recueillir les retours utilisateurs, sans toutefois garantir leur exploitabilité.

Il est important de bien choisir le bon outil de beta testing parmi ceux proposés par chaque magasin d’application. Ce choix doit être guidé par le contexte de l’application et des spécificités de la communauté de testeurs sélectionnée, ce n’est pas seulement un choix technique ! Voici un récapitulatif des choix de distribution à faire en fonction des critères du test utilisateurs :

Distribuer son application sur Google Play

Méthode Avantages Inconvénients
Open Beta• Facile et rapide à déployer • N’importe qui peut s’inscrire via un lien URL Play Store • Le lien est facilement diffusable aux testeurs• Pas de restriction liée à la confidentialité (le lien est utilisable par n’importe qui) • Pas de canaux de retour utilisateur déjà en place
Closed Beta via mail• Sécurisation de la liste de testeurs• Les testeurs doivent avoir un compte Gmail
Closed Beta via Google +• Rapide et pratique si une communauté Google + est déjà en place pour cela • Canal de retour utilisateur en place avec Google+• Management de la communauté Google+ • Mise en place de la communauté

Distribuer son application sur l'Appstore d'Apple

Méthode Avantages Inconvénients
Testflight• Equivalent du Closed beta par mail pour Android (liste email fermée donc bonne confidentialité) • Retour utilisateur directement par mail.• Parcours d’inscription par Testflight pas toujours évident selon les cas utilisateurs.
• Outil en anglais donc parfois bloquant si la population de testeurs n'est pas anglophone.
Coupons de tests• Permet de tester certains usages spécifiques après la validation Apple avec un environnement utilisateur 100% iso à la version qui sera publiée• Usage limité avec un nombre max de coupons à 100 pour une version d’application

Sur iOS, l'idéal est de disposer d'un compte Apple Enterprise Developer qui évite de récupérer les UDID de chaque appareil participant au test. En effet, Apple identifie chaque appareil via un identifiant unique appelé UDID. Avec une simple license Developer, vous devrez lister tous les UDID des appareils de test dans le code source, dans le build pour être précis. Si cela vous semble un peu technique, c'est parce que ça l'est. Notre conseil : simplifiez-vous la vie avec une licence Apple Enterprise Developer (99$) qui vous permettra de faire tester votre application à qui vous voulez sans intervention au niveau du code source.

Les stores d'entreprise, une solution globale

Plusieurs solutions logicielles vous permettent de gérer la distribution à la fois sous iOS et Android auprès d'une ou plusieurs communautés. Ces solutions s'accompagnent de contrôle de sécurité et d'outils de reporting. Leur seul défaut, l'utilisateur doit passer la solution, ce qui lui ajoute une étape. Parmi les outils du marché, mentionnons Appaloosa, partenaire de Ferpection et qui a entre autres avantages une version française, facilitant ainsi la vie de vos utilisateurs.

La distribution n'est que la première étape

Ces outils sont destinés à la distribution de votre appli mais elles ne gèrent pas le test. Si certains proposent des formats pour laisser des commentaires, aucun ne peut s'assurer de la qualité des avis des utilisateurs. C'est là qu'intervient Ferpection pour assurer le recueil de retours qualitatifs exploitables et de les analyser.
En amont également, il est également important de bien préparer la distribution en guidant les testeurs sur ce qu’ils doivent tester et la méthode de recueil.
Dans le doute, forts de plus de 400 tests dont la moitié pour des applications mobiles, Ferpection peut vous aider sur toutes ces étapes.

Prochaine étape de l'organisation de vos tests utilisateurs ?

Découvrez nos conseils pour une bonne écriture de scénarios de tests utilisateurs
Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter notre guide de test d'application mobile.

Vous avez apprécié cet article ? Retrouvez-le et bien d'autres dans le livre blanc de la MMAF sur la qualité des applications mobiles auquel Ferpection a contribué avec Orange, Stardust et Open.

Des questions ? Contactez-nous ! Et pour ne rien rater de nos nouveautés, restez informé grâce à notre newsletter. 

Tous les articles de la catégorie : | RSS

Thibault Geenen

Thibault Geenen

Thibault est fasciné par le pouvoir de l'UX, en particulier l'UX research et derrière cela les besoins et comportements des utilisateurs. En tant qu'entrepreneur, il est fan de la philosophie d'entreprise libérée qu'il s'efforce déjà de comprendre. Amateur de Science Fiction, il reste le seul être humain à croire que le livre 'Seul sur Mars' est un recueil de conseils pour entrepreneurs..

Vous avez un projet d'étude utilisateurs ? Contactez-nous