October 13, 2017

Comment recueillir des retours de qualité ?

Lors des tests, les retours recueillis auprès des utilisateurs représentent la matière première. Il est donc indispensable d’assurer la qualité de ces verbatims, au risque de compromettre l’analyse. Le pilier de cette qualité, c’est la neutralité de l’observation.

Le test consiste à donner à l’utilisateur des tâches à réaliser pour relever les points bloquants. Bien que les détails varient d’une méthodologie à l’autre, la définition de ces tâches doit répondre à quelques principes simples pour assurer cette neutralité de l’observation et donc de la qualité des retours :

  • Donner une persona dans laquelle l’utilisateur peut se glisser.
  • Rappeler l’objectif de l’application, pas son fonctionnement.
  • Utiliser des tâches précises et réalistes (pour l’utilisateur ou la persona qu’il est censé incarner).
  • Ne donnez pas d’indice sur votre interface. C’est à l’utilisateur de les trouver en fonction de l’objectif que vous lui avez donné.
  • N’utilisez pas de vocabulaire propre à l’application.


Voici des exemples de bonne et mauvaise formulation pour chacun de ces principes :


Enfin, lors de tests modérés par un observateur, celui-ci ne doit pas guider l’utilisateur (exemple : “mais si, vous voyez bien le gros bouton au milieu.”). L’observateur va plutôt relancer l’utilisateur sans l’influencer (exemple : “que pourriez-vous faire de plus ?”).

Sur une plateforme de crowdtesting comme Ferpection, chaque retour utilisateur est relu par un modérateur et doit répondre aux exigences suivantes pour être validé :
  1. correspondre au brief de test
  2. se conformer à un niveau de langue compréhensible
  3. offrir des détails sur l'expérience vécue
  4. disposer d'une illustration, comme une capture d'écran, correspondante au retour

Retrouver sur notre FAQ tous les conseils pour lancer une étude auprès des utilisateurs et tous nos astuces sur les tests.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez aussi lire "Tester : quoi, quand, comment ?" et l'ensemble des autres extraits du livre blanc sur la qualité des applications publiée par la MMAF en collaboration avec Orange, StarDust, Open et bien entendu Ferpection.

| |

En savoir plus sur les tests utilisateurs
Auteur
Thibault Geenen

Thibault Geenen

Thibault est fan de la méthode lean start-up d'Eric Ries (qu'il applique avec beaucoup de sérieux) et faire des blagues que ses jeunes protégés ne comprennent pas toujours. Grand amateur de Science Fiction, il a récemment écrit un article faisant un lien entre entreprenariat et le film 'Seul sur Mars'.