November 9, 2018

Comment rédiger les scénarios d'un test utilisateur à distance ?

Effectuer une étude utilisateur est toujours une étape clef dans un projet de construction ou de refonte d’un site web ou d'une application mobile.

Pour un test utilisateur à distance, il est donc essentiel de rédiger un protocole de test qui vous permettra d’obtenir les réponses espérées lors de l’analyse des retours utilisateurs.

Dans cet article, à travers des bonnes pratiques et des exemples, je vous propose de découvrir comment rédiger les tâches de votre test utilisateur à distance. 

Définir les objectifs de test.

L’erreur n°1 dans la rédaction d'un protocole de test utilisateur ? Essayer de tout tester ! Il s’agit du meilleur moyen pour ne rien apprendre, car les objectifs de l'étude seront trop éloignés les uns des autres pour effectuer une recherche utilisateur consistante. Il est donc important de définir clairement vos objectifs, afin de choisir la méthodologie adéquate, puis rédiger un scénario cohérent.

Comment définir les objectifs du test ? Selon le stade de votre projet et votre niveau de connaissance des parcours et perceptions utilisateurs. Plus vous êtes en amont dans le projet et moins vous avez d’informations pour formuler vos hypothèses de recherche, plus celles-ci seront exploratoires. 

Attention, si vous êtes très en amont dans le projet et avez besoin de mieux définir les besoins des utilisateurs, des entretiens utilisateurs ou un focus group seront plus pertinents qu’un test utilisateur à distance.

Voici quelques exemples d’objectifs pour un test utilisateur à distance :

  • S'assurer de l'utilisabilité.

  • Tester l'architecture d'information.

  • Tester la perception du design.

  • Valider l'appétence des utilisateurs.

  • Vérifier l'expérience sur différents appareils.

  • Prioriser les fonctionnalités à développer.


Pour en savoir plus, vous pouvez visiter notre page solutions ici : https://ferpection.com/fr/solutions/test-utilisateurs-en-ligne

Votre meilleure alliée pour écrire les tâches utilisateurs ? L’empathie.

N’oubliez pas, un test a pour objectif de confronter vos hypothèses à la réalité des utilisateurs en approfondissant votre connaissance de ces derniers, pas d’expliquer ou convaincre les utilisateurs. Il faut donc rédiger des tâches permettant de cadrer l’expérience afin de générer des retours utiles pour votre recherche et non un guide d’utilisation ou des messages marketing.

Exemple d’instruction explicative à éviter :

“Cliquez sur l’icône utilisateur afin d’accéder à votre compte. Que pensez-vous de la navigation ?”

Mettez-vous à la place des utilisateurs participants aux tests et appuyez-vous sur des scénarios réels afin de les engager dans une expérience réaliste qui va leur permettre de se projeter.

Exemple d’instruction engageante :

“Recherchez un vol à destination de New York pour le lendemain. Indiquez le parcours suivi et commentez votre expérience.”


Écrire les tâches : exploratoires ou spécifiques ?

Comme rappelé dans l’introduction, les tâches rédigées doivent correspondre à vos objectifs. Ceux-ci vont donc vous permettre d’orienter les tâches qui peuvent être exploratoires ou spécifiques.

Lorsque vous avez peu d’informations sur l’usage de votre interface, il est intéressant d’avoir des tâches exploratoires qui vont permettre de collecter des retours très divers sur l’expérience et mieux connaître l’expérience de vos utilisateurs.

Exemple d’instruction exploratoire :

“Rendez-vous sur la page d'accueil et donnez vos premières impressions.”

En revanche, lorsque vous connaissez bien l’expérience de vos utilisateurs et les différents problèmes potentiels qui peuvent intervenir dans l’expérience, vous allez rédiger des tâches plus spécifiques afin de recueillir des retours sur ces scénarios. Veillez à tourner ces instructions de manière à donner un objectif et non une explication.

Exemple d’instruction spécifique :

“Hier soir, vous avez commencé à regarder Frankenstein, mais vous n'avez pas envie de voir la suite. Comment faites-vous pour que ce film n'apparaisse plus sur votre page d'accueil ? Expliquez votre parcours.”


Pourquoi se limiter à 10 tâches lors d’un test ?

Le temps d’attention des utilisateurs lors d’un test est compté et la qualité des retours recueillis est directement impacté par celui-ci. 

S’il n’existe pas de numéro magique pour le nombre de tâches car cela dépend aussi du niveau de difficulté de celles-ci, après plusieurs centaines de tests utilisateurs à distance, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait se limiter à 10 étapes pour ne pas impacter la qualité des retours.


Comment tester son scénario ?

Le protocole d’un test utilisateur à distance ne peut pas être modifié après son lancement, il est donc nécessaire de vérifier que celui-ci vous permet d’obtenir des retours pertinents.

Pour cela, nous vous conseillons de tester votre scénario avec une personne extérieure au projet, qui n’a jamais vu l’interface et suit les instructions rédigées pour écrire ses verbatims.

Cela vous permettra de faire ressortir les éventuelles incohérences dans votre protocole et sur l’interface testée, et  avant de lancer l'étude avec un échantillon de testeurs plus important.


Conclusion

Pour rédiger un protocole de test vous permettant de tirer le meilleur de l’expérience des utilisateurs et de répondre à vos objectifs, il faut donc retenir ces 3 points en priorité :


  1. Définir des objectifs de recherche précis selon le stade et les enjeux du projet.
  2. Être en empathie lors de la rédaction des instructions et engager l’utilisateur dans une expérience réaliste.
  3. Tester le protocole afin d’éviter les incohérences.

| |

RSS
En savoir plus sur les tests utilisateurs
Auteur
Gregoire Devoucoux du Buysson

Gregoire Devoucoux du Buysson

Gregoire est Chief Operating Officer de Ferpection. Passionné par le pouvoir de l'expérience utilisateur et l'innovation des organisations. Il écrit notamment sur les nouvelles formes études utilisateurs, l'évolution du product management et l'importance de la culture dans une start-up.

Ajouter un commentaire

Email again: