Contact client : +33 1 76 42 00 45 [email protected]

November 26, 2015

Améliorer la rétention : ce que 70 tests utilisateurs nous ont appris

Nous avons participé aux AppDays et animé un atelier sur le thème de la rétention sur les applications à travers les tests utilisateurs en ligne, leur analyse et des recommandations UX concrètes. Si vous n'avez pas pu vous y rendre, nous vous avons concocté une petite séance de rattrapage grâce aux twittos présents et vous pouvez retrouver l'intégralité de notre présentation en fin d'article.
 

Deux rappels sur la rétention

  1. La rétention désigne la mesure du nombre d'utilisateurs actifs dans une application mobile sur une période donnée. 
  2. Notre second rappel concerne la différence entre téléchargements et rétention :
Téléchargements différent de rétention

Quels metrics utilisés pour calculer la rétention ?


Construire une relation long terme, 2 metrics

Et que représente la rétention en chiffres ?

Seulement 35% des apps mobiles utilisées plus de 10 fois

Cependant, il faut rester prudent. Car tous les types d'applications n'ont pas le même taux moyen de rétention ni le même temps d'utilisation :

Alors comment améliorer son taux de rétention ? C'est le sujet de notre Big Study :


Etude : comment faire la différence auprès des utilisateurs ?

Pour répondre à cette question, nous avons utilisé des données venant de plus de 70 applications différentes. Tout d'abord, quelles sont les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs arrêtent d'utiliser une application ?  

Dans la partie fonctionnelle, plus de la moitié des retours concernent la performance de l'application. Les temps de chargement sont très frustrants pour l'utilisateur :

Mais la perception varie beaucoup entre les utilisateurs, il faut donc être à l'écoute :

Exemples de perceptions différentes entre deux utilisateurs

Pour l'expérience utilisateur, les problèmes sont multiples :


Deux grands types de problèmes pour l'expérience utilisateur

Pour limiter ces problèmes voici nos conseils :

Mais aussi : 

Et forcément, l'onboarding est un moment clef :


Exemple d'optimisation d'une application mobile après test

Pour la séduction, 26% des retours négatifs concernent l'offre de l'application. Par exemple, il faut tenir ses promesses :

Exemple de retour utilisateur de Claire sur une application mobile
Et laisser l'utilisateur s'approprier votre application :

Alors que doit-on absolument retenir de notre intervention ?


J'espère que vous avez apprécié ce petit récapitulatif, si vous souhaitez plus de détails, voici la présentation complète :

Amélioration de la rétention : ce que 70 tests utilisateurs nous ont appris from ferpection

Tous les articles de la catégorie : | RSS

Gregoire Devoucoux du Buysson

Gregoire Devoucoux du Buysson

Grégoire est COO de Ferpection. Passionné par le pouvoir de l'expérience utilisateur et l'innovation des organisations. Il écrit notamment sur les nouvelles formes d'études utilisateurs, l'évolution du product management et l'importance de la culture dans une start-up.

Vous avez un projet d'étude utilisateurs ? Contactez-nous