Contact client : +33 1 76 42 00 45 hello@ferpection.com

May 20, 2019

Onboarding : la première impression est la bonne

Prise en main, réunions et shadowing

Mon premier jour chez Ferpection ne fut pas de tout repos. Un peu fatigué d’un voyage dont j’étais rentré la veille, j’ai directement été plongé au coeur d’une start-up en constant mouvement. Après un accueil chaleureux à base de croissants, nous avons démarré par la phase de prise en main des outils utilisés par Ferpection, que j'avais préalablement installés afin de gagner du temps lors de mon arrivée. Et des outils, autant dire qu’il y en a pas mal : Trello, Todoist, Pipedrive, Twist, Zoom, sans compter notre plateforme en interne.


                             Projet "welcome" d'on-boarding dans Todoist


Une fois le fonctionnement de nos outils à peu près maitrisé, j’ai passé une grande partie de mon temps à aller voir tous les membres de l’équipe, afin d’en savoir un peu plus sur leurs jobs et leurs quotidiens chez Ferpection. C’est une démarche importante qui permet de bien comprendre le domaine de compétences de chacun et de garantir un bon niveau de coordination entre les collaborateurs. Car si j’arrive à me faire une idée plus ou moins claire de la journée d’un business developer, il était un peu moins évident pour moi d’imaginer ce que peut bien faire Nathanaël, développeur informatique. J’ai rapidement compris pourquoi nous utilisons actuellement la v1936 de la plateforme, tant les corrections et améliorations ne s’arrêtent jamais.


Ensuite, le “shadowing” m’a facilement occupé sur les deux premières semaines de mon arrivée chez Ferpection. Derrière cette appellation obscure se cache le fait de suivre - comme une ombre - les collègues dans leurs déplacements chez nos clients, lancements d’étude, appels et toutes les autres actions quotidiennes que je serai à terme amené à effectuer en autonomie. 

Avec une observation attentive, le shadowing permet une transmission d’expérience petit à petit et une imprégnation des bonnes méthodes de fonctionnement. 

Cela m’a cependant offert de nombreuses opportunités de poser des questions et d’apprendre ! De plus, cela permet de jeter un regard neuf sur le fonctionnement de l’entreprise et de remettre en question certaines pratiques notamment grâce au rapport d’étonnement.


Ce qui m’a marqué lors de mon arrivée

Lors de mon onboarding, peu de choses ont été laissées au hasard et j’ai en quelque sorte suivi un parcours visant à optimiser mon intégration autant que possible : je disposais d’une feuille de route m’indiquant chaque action à mener, à quel stade, le tout en étant suivi par Mathieu (ci-dessous) qui a endossé le rôle de “coach d’intégration”. C’est un point important, puisque les premières journées suivant la prise d’un poste sont souvent très stressantes. D’après Welcome to the Jungle, il y a même 4% des salariés qui décident de quitter leur poste après une première journée désastreuse.

Coach Mathieu
                   Coach Mathieu

Cette arrivée a aussi été le moment d’assimiler la culture d’entreprise propre à Ferpection, qui encourage la prise d’initiative, la remise en question, et tout particulièrement l’autonomie dans l’exécution des tâches. La perception du travail est différente de ce que j’ai pu expérimenté précédemment notamment lors de jobs étudiants. Je reconnais avoir été surpris en découvrant le message quotidien demandant à l’équipe qui vient ou ne vient pas au bureau le lendemain, mais en fin de compte il s’agit avant tout d’une habitude à prendre. Nathanaël traite de ce sujet dans son article "Ça veut dire quoi travailler à distance ?".



Pour terminer, j’ai expérimenté le terrible bizutage Ferpection qui consiste à payer sa tournée de tablettes de chocolat, produit qui a une place très particulière au sein de notre équipe !

Le rapport d'étonnement, ou comment mettre à profit la vision non biaisée d'un nouvel entrant.

À la suite de ces semaines d'intégration, j'ai rédigé puis présenté mon rapport d'étonnement lors de notre réunion hebdomadaire, le Ferpect Weekly. Il comporte différents aspects : tout d'abord un bilan de mes acquis récents, puis mes objectifs pour la suite, mais la partie la plus intéressante pour l'entreprise est surement celle où j'évoque ce que je trouve bien et moins bien chez Ferpection. C'est une occasion idéale pour débattre au sujet de notre routine de fonctionnement, ce qu'il faut améliorer, ou au contraire, ce qu'il faut absolument conserver. 

Selon moi, les 3 points clés d'une arrivée réussie

  • Rencontrer ses collègues : discuter de leurs tâches, comprendre leur rôle, leurs contraintes, est une étape indispensable pour une collaboration efficace par la suite.
  • Avoir une feuille de route claire : là aussi, avoir une vision nette des actions à accomplir permet d'envisager son arrivée dans l'organisation de manière sereine. Arriver préparé aide également à faciliter le processus d'intégration.
  • Utiliser le shadowing : dans la continuité des réunions avec le reste de l'équipe, le shadowing aide à assimiler le comportement à adopter de manière pratique cette fois-ci.
Pour conclure, recruter c'est bien. Bien intégrer les nouveaux arrivants, c'est mieux !
Si vous souhaitez en savoir plus sur notre culture d'entreprise et nos offres d'emploi, rendez-vous sur notre page Welcome to the Jungle.

|

RSS
Auteur
Antoine Gondallier de Tugny

Antoine Gondallier de Tugny

Antoine est étudiant en master digital business. Travaillant pour Ferpection depuis 2017 en freelance, il est désormais en stage au poste de Customer Success Manager.

Vous avez un projet d'étude utilisateurs ? Découvrir la démo gratuite