July 6, 2016

Atelier co-création tests utilisateur

Nous avons accueilli nos clients pour une session d'échange autour de deux thèmes : redéfinir Ferpection et re-designer Ferpection.

La méthode - ou comment Ferpection s'applique à soi-même l'approche tests utilisateur

Le temps d'une soirée, nous avons réuni 10 représentants d'entreprises de secteurs variés et toutes à l'écoute de leurs utilisateurs parmi lesquelles BNP Paribas, But, Coorp Academy, Darty, Kisio, Leroy Merlin, Moulin Rouge, Orange ou encore Paris Aéroport.
Nous avons ensuite proposé aux participants de choisir entre deux activités :
  1. redéfinir Ferpection,
  2. re-designer Ferpection.

Redéfinir Ferpection

Le but de cette activité en groupe était de mieux comprendre les attentes de nos clients vis-à-vis des tests utilisateur en trois étapes :
  1. A quels problèmes l'écoute des utilisateurs permet-elle de répondre ?
  2. Comment pouvons-nous résoudre ces problèmes ? Sans même se référer à Ferpection,  les participants brainstorment sur les solutions aux principaux problèmes identifiés. 
  3. Quelles solutions feraient la plus grande différence ? En utilisant des (faux) billets de 500€, chaque participant peut acheter et ainsi voter pour la solution qui lui importe le plus.

Re-designer Ferpection

Sous forme d'entretiens individuels, les participants de cette activité ont testé un nouveau prototype de rapport de tests utilisateur Ferpection et ont ainsi pu nous donner leur avis sur notre plateforme.
Chaque interviewé s'est mis en position de vouloir consulter les résultats d'une mission de tests utilisateur directement sur notre plateforme ferpection.com et décrivait à voix haute ce qu'il comprenait au fur à et mesure du prototype.



Quels enjeux utilisateurs résoudre avec Ferpection et comment

Une fois les problèmes identifiés, les débats se sont éloignés de la "redéfinition" de Ferpection, c'est-à-dire de ce qui compose une solution de tests utilisateur idéal. A l'inverse, la discussion a permis d'identifier une attente forte de pouvoir démontrer encore plus la représentativité et l’authenticité des retours. Pourquoi ? Pour prendre des décisions en toute sérénité mais surtout pour vendre ces décisions en interne.

Sur la base de ces idées, nous allons travailler sur une offre complémentaire “Ferpection co-création” permettant - par exemple - d’échanger avec les testeurs sur les solutions à mettre en place suite à un test. Nous allons également revaloriser l'ensemble des informations dont nous disposons sur les utilisateurs et leurs retours afin de soutenir ce besoin d'authenticité.

L’atelier a permis de mettre en valeur trois grandes raisons de faire des tests utilisateur :
  1. Se rassurer et convaincre.
  2. Eviter les coûts de développement inutiles.
  3. Maximiser les chances de réussite / éviter les risques d’image.



Re-designer Ferpection en le faisant tester par nos clients utilisateurs

Les participants ont pu s'exprimer sur le prototype de rapport de tests utilisateur. Même s'ils ont mis à mal sans le savoir certaines de nos hypothèses, ils nous ont donné une vision très claire de ce qu'ils attendaient et de ce que nous devions mettre en oeuvre en priorité.

Les fonctions les plus appréciées dans ce prototype

  • La vue globale des rapports.
  • Le statut des missions de test.
  • Des metrics globaux pouvant être communiqués en interne, sous réserve d’être mis en perspective.
  • Les filtres.
  • La gestion des accès aux rapports par projet.
  • L'export.

Les problèmes identifiés grâce au prototype

  • Des chiffres/data à mieux valoriser.
  • Du global au spécifique, il manque une vue d’ensemble de chaque test.
  • Les filtres utiles mais fonctionnement à clarifier. 
  • Des retours trop fournis au premier abord avec en parallèle une attente d’informations complémentaires sur les utilisateurs eux-mêmes.
  • L’invitation d’un collègue manque d’options pour personnaliser.
  • Comment retrouver les commentaires de son équipe au milieu de tous ces retours ?
  • Quel est le format d’export ?

Enfin les optimisations à mettre en place en priorité

  1. Revoir les titres des différents blocs d'information.
  2. Revaloriser les données chiffrées.
  3. Revenir à 3 niveaux : le tableau de bord de l’entreprise, la vue générale d’un test et enfin ses différentes composantes dont les retours utilisateur (ces deux niveaux étaient fusionnés dans le prototype).
  4. Clarifier le fonctionnement des filtres, les re-tester avec une démo fonctionnelle en html.
  5. Intégrer une vue du testeur au sein même des retours.
  6. Compléter les invitations d’équipe (pouvoir recevoir une copie du mail, ajouter un message personnel).


Quelles suites donner à cet atelier co-création des tests utilisateur ?

Le bilan de cette expérience est extrêmement positif, en premier lieu parce que nos clients ont exprimé une grande satisfaction à y avoir participé.
Ensuite, Ferpection est une entreprise qui prône l'optimisation continue. Il est donc naturel pour nous d'imaginer continuer ces échanges. Ce qui est facile avec notre communauté d'utilisateurs - avec qui nous réalisons régulièrement des tests - devient complexe avec nos clients car leurs agendas sont ultra remplis.
Pour ceux qui suivent régulièrement ce blog, vous savez que nous favorisons des retours rapides et réguliers qui permettent de gagner en agilité.
Nous avons donc imaginé cinq moyens de poursuivre la discussion :
  1. Mettre à jour notre prototype et caler des conversations individuelles de 30 minutes avec les participants volontaires pour prolonger la discussion.
  2. Proposer à l'ensemble de nos contacts de tester de nouvelles fonctionnalités avec un mode de recueil simplifié (réponse par mail, questionnaire, compte testeur Ferpection, etc.).
  3. Faire tester l'ergonomie de certaines fonctions tactiques - les filtres par exemple - par notre propre communauté.
  4. Faire du guerilla testing, en interrogeant des professionnels venus travailler au Numa ou dans un espace de coworking.
  5. Et, pour la profondeur, reconduire ces ateliers co-création une fois par trimestre par exemple.
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à nous livrer votre point de vue en laissant un commentaire.

| |

En savoir plus sur les tests utilisateurs
Auteur
Thibault Geenen

Thibault Geenen

Thibault est fan de la méthode lean start-up d'Eric Ries (qu'il applique avec beaucoup de sérieux) et faire des blagues que ses jeunes protégés ne comprennent pas toujours. Grand amateur de Science Fiction, il a récemment écrit un article faisant un lien entre entreprenariat et le film 'Seul sur Mars'.