June 29, 2017

Refonte de site web : User test ou test AB ? témoignage client...

La refonte : un enjeu majeur... et récurrent

Nous constatons que la fréquence des refontes des site internet et applications mobiles augmente chaque année. Cela s'explique notamment par l'inflation de la pression concurrentielle et des enjeux business autour du digital, qui influence aujourd'hui plus de 50% des ventes des retailers - Etude IDC Futurescape 2016.

Un projet de refonte majeur induit des bouleversements profonds dans l'organisation des équipes en charge de l'optimisation des interfaces digitales. C'est un investissement considérable en terme de temps, d'énergie et de budget.   

Après la refonte, il arrive malheureusement trop souvent que les taux de conversion du site / de l'application baissent - voire dégringolent en mode accident industriel. C'est pour éviter cela que les équipes en charge du projet de refonte ont le réflexe de procéder à des tests .

Tester lors de la refonte... oui mais quand et comment ?

Nos clients se posent de nombreuses questions :
  • quoi tester ? le site web actuel, les maquettes, la recette, le site après la refonte ?
  • quel type de test : test A/B, test utilisateur, fonctionnel... ? 
  • comment tester ? en interne, avec des prestataires ?
C'est la raison pour laquelle nous publions régulièrement sur ce Blog des conseils méthodologiques et des cas clients pour vous aider à y voir plus clair.


Test A/B ou User Test ? témoignage de notre client La Grande Récré

Test AB ou test utilisateur ? C'est précisément la question que se posait notre client La Grande Récré. Voici un extrait de notre entretien avec Aurore Dayan, Chef de projet web pour le site e-commerce La Grande Récré.

Bonjour Aurore. Pouvez vous décrire la problématique qui vous occupait à l'époque de votre prise de contact avec Ferpection ?

"Nous avions un projet d'évolution de notre tunnel de conversion. Suite à un benchmarking, deux modèles de wireframes ont été proposées. Une version en one-page et une, plus traditionnelle, avec trois étapes.
Chaque option de ce checkout avait ses avantages et ses inconvénients. L'équipe n'arrivait pas à trancher, même si une majorité se prononçait en faveur du checkout en one-page.
Nous avons d'abord pensé développer 2 versions du checkout pour les A/B tester. Mais cela cela impliquait de passer par toutes les phases : maquettes, développement, intégration et enfin tests A/B. Cela représentait beaucoup de travail, un gros budget additionnel, et 2 à 3 mois de délais supplémentaire au global.
C'est à ce moment que j'ai rencontré les équipes Ferpection. Nous n'avions pas encore réalisé de tests utilisateurs, mais l'idée de tester en amont a emporté l'adhésion chez nous. De plus, nous avons eu de bons retours d'autres clients de Ferpection..." 

Concrètement, comment s'est déroulé ce projet de test utilisateur ?

"La solution s'est avérée claire et simple d'utilisation. La mise en place a été encore plus rapide que prévu, et le test à distance encore plus : l'étude a durée 10 jours analyse comprise.
Ferpection a su nous accompagner à toutes les étapes, en particulier dans le choix du protocole de test : nous avons décidé tester dès l'étape des maquettes (animées), et de soumettre la variante A puis la variante B à la moitié des testeurs, et la variante de B puis la variante A à l'autre moitié. En fin de test, il était demandé à chaque échantillon de comparer les deux versions."

Et quels ont été les résultats ?

"Les résultats étaient très nettement en faveur d'un checkout avec trois étapes - alors que l'équipe était initialement plutôt favorable à l'autre variante. On n'aurait sans doute pas pris la bonne décision sans ce user test. Au final, les utilisateurs ont précisé qu'il voyaient l'ensemble des informations sans avoir besoin de scroller.
Au-delà de ce retour central, la curiosité nous a poussé à éplucher l'ensemble des retours - au-delà de la synthèse faite par le consultant Ferpection. Cela a permis de densifier encore les enseignements de l'étude et d'identifier de nouvelles pistes d'optimisation pour notre refonte, et pour alimenter notre roadmap de test AB post-refonte."

Quels conseils donneriez vous à nos lecteurs ?

"Au final, c'était bien de pouvoir tester des maquettes animées. Pour les prochaines fois je pense même démarrer plus tôt : en faisant tester le site existant pour orienter au mieux le cahier des charges d'une future refonte. Autre point important : je conseille à vos lecteurs de bien prévoir du temps pour analyser et surtout de mettre en place les optimisation détectées par les testeurs. C'est aussi pour cela que je me suis noté de les déclencher le plus tôt possible dans le processus."

Comment envisagez vous les choses à l'avenir ?

"A l'image de l'AB testing que nous utilisons en continu, nous comptons systématiser l'usage des test utilisateurs à distance pour optimiser l'UX de ensemble de nos projets majeurs. Nous n'y avions pas pensé en 2017... A présent nous y avons déjà alloué une ligne budgétaire pour 2018 ! "

La Grande Récré est clairement passé en mode agile et user-centric !

Vers l'optimisation continue des interfaces digitales

Le cas La Grande Récré illustre bien le sens de l'histoire en matière de test utilisateur. Il s'agit de de tester tôt pour apprendre tôt et pour corriger tôt le cas échéant.
Comme souvent, les sociétés américaines sont bien plus avancées en la matière : 3/4 d'entre elles déclarent utiliser les user tests pour évaluer leur site web actuel et/ou les maquettes, donc dans les phases amont de leur processus de refonte. 

Cliquez ici pour consulter d'autres cas clients et témoignages.

| |

En savoir plus sur les tests utilisateurs
Auteur
Adrien de Turckheim

Adrien de Turckheim

Adrien.